Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Zappy Max

Zappy Max

Quelques secondes à la fin du ‘JT’, quelques extraits sonores diffusés par sa radio d’origine (RTL)…de quoi résumer une vie de 30 ans (au moins) de célébrité médiatique comme l’un des grands animateurs du paysage médiatique français depuis les années 50…Rien qu’à la lecture, on devine que l’homme portait un pseudonyme, à la forme bien caractéristique des créations de l’époque: court, frappant, et si possible à la sonorité légèrement américanisée.

C’est ainsi que, pendant longtemps, les auditeurs de Radio Luxembourg (pas encore orientée autour du T de télé) ont inconsciemment assimilé ‘zappy’ à ‘happy’ (heureux), effet renforcé par le ton gouailleur et entrainant de l’artiste. Or, il ne s’agit pas de cela, ni même, comme l’ont recherché laborieusement quelques amateurs d’explications linguistiques trop minutieuses, d’une histoire de ‘zappette’ qui serait un double contre-sens:

D’une part, la télécommande à distance n’existait pas à l’époque, qui plus est évidemment pour une utilisation radio (il fallait tourner le ou les boutons et souvent enclencher un sélecteur d’ondes!), et enfin aucun intérêt symbolique de surnommer quelqu’un qui donnerait envie de…zapper sur une autre radio.

Il s’agit pourtant bien d’une histoire industrielle, celle de l’usine sidérurgique Zapp de Cologne dans laquelle le jeune Max Doucet a été contraint d’effectuer une période de STO (Service du Travail Obligatoire) pendant la 2ème Guerre Mondiale. Le clin d’oeil est à la fois ironique, élégant et surtout exceptionnellement possible (difficile de faire pareil avec d’autres sites);

On dit que ce Max qui deviendra grand (1) s’est même inspiré des frères Marx (Groucho, Harpo, Chico et…Zeppo); mais impossible de mixer le nom de la marque allemande avec le dernier prénom sous peine d’équivoque avec Zippo, déjà célèbre briquet américain qui s’ouvre et s’allume aussi facilement qu’une fermeture-éclair (zipp) qui glisse! Ne rester plus qu’à coller un ‘y’ ludique pour obtenir le nom définitif.

Son état-civil est donc en fait Doucet, autrement dit la caractéristique (morale) d’un homme doux. Le surnom a souvent été donné à une personne d’apparence frêle ou peureuse, parfois quelqu’un d’allure tout simplement juvénile, le meilleur moyen de rester jeune à en croire la photo du bonhomme.

Le mot possède un matronyme -une version féminine- relativement rare qui est Doucette, plutôt porté par des familles autrefois émigrées au Canada ou aux USA (de nombreux footballeurs et hockeyeurs). L’autre orthographe la plus répandue en Europe est Doucé, comme le pasteur belge Joseph, victime probable d’un des premiers assassinats homophobes (1990).

Par contre, il y en a un qu’on ne peut pas zapper, c’est le batteur et guitariste américain Frank Zappa (2), descendant d’un famille sicilienne dont l’ancêtre ouvrier avait été désigné, par métonymie (3), du nom de son outil professionnel habituel, une pioche (zappa).

Quant au désormais traditionnel joujou à piles qui vous permet de changer de canal sans changer de position sur le canapé, c’est une création très récente (les années 1950) d’après un verbe anglais très…meurtrier qui évoquait davantage le sifflement d’une balle de fusil (ou le choc des sabres fluo de Star Wars) destinée à tuer l’adversaire! Mais l’idée d’éliminer, d’effacer l’ennemi, a vite dérivé en annuler un ordre ou une image, tout en sautant d’une fréquence à l’autre aussi rapidement que si on appuyait sur une gâchette. Pas sûr que tout cela plaisait à Max…

(1) encore un! Voir Van Dyk juste avant cet article.

(2) considéré comme l’un des cent meilleurs musiciens de tous les temps…

(3) ‘La partie pour le tout’; ou un détail qui permet d’évoquer un ensemble. Voir l’onglet ‘Bréviaire’ en haut de page.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>