Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Pompeo (Mike)

« Les Chinois ont toujours contaminé le Monde » (ou le monde?)…Pour autant que la traduction française n’ait pas davantage de sous-entendus que la déclaration américaine, voilà qui propulse Michaël Richard Pompeo à la Une, digne Secrétaire d’Etat de son Président, peut-être même étymologiquement!

Le premier Pompée s’appelait en fait Pompéius, l’un des consuls du triumvirat impérial avec César et Crassus, mais également lointain ancêtre linguistique du tonitruant homme politique américain. L’un et l’autre portent un nom d’origine latine – donc italienne – que l’on trouve principalement dans la région des Abruzzes (grosso modo, en face de Rome, côté mer adriatique); les grands-parents de Mike ont d’ailleurs quitté un petit village de cette région pour émigrer aux USA à la fin du 19ème siècle.

La racine fait tout simplement allusion à une…pompe, ou à ‘la’ pompe au sens où on l’entend encore aujourd’hui et parfois au pluriel, c’est-à-dire un défilé. C’est le sens du mot latin ‘pompa’, lui-même directement décalqué sur le grec ‘pompê’ qui s’appliquait à une procession. D’où l’expression française ‘en grande(s) pompe(s)’, qui ne s’applique pas aux géants chaussant du 47 mais plutôt à un événement ou une action exécutés avec une certaine solennité, comme une cérémonie officielle ou un cortège religieux.

Curieusement, le terme a la même origine, quel que soit son emploi dans le langage courant (et parfois vulgaire): depuis la pompe à essence jusqu’au tuyau des…pompiers, en passant par la pompe d’une seringue ou aux pompes du sportif, il s’agit toujours d’illustrer un mouvement énergique! Le premier sens grec était celui d’une injection, et comme ils ne connaissaient pas encore le moteur à pistons, il s’agissait pour eux d’une injection…pulmonaire, autrement dit d’une inspiration.

De façon plus figurée, l’impulsion pouvait être celle d’une expédition, comme par exemple l’envoi d’un soldat sur le front ou, au contraire, le trajet de retour dans ses foyers pour le réinsérer dans sa famille…D’où, progressivement, l’idée de conduire (ou de reconduire) quelqu’un, donc éventuellement de l’escorter, comme le cercueil que vous suivez (de moins en moins, en ville) lors de funérailles dont le rythme est, en général, loin d’aller à toute pompe…

Certain linguistes pensent que le terme latin ‘pompa’ a évolué en ‘poppa’ (Poppée existe aussi en tant que nom) avec une alternance m/p tout à fait possible, à condition de restreindre la diffusion de ce mot italien à la Corse où la ‘poppa’ correspond à la ‘poupée’ continentale…

L’image colle sûrement moins bien à Mike mais peut-être à une célèbre poupée très appréciée du roi Louis XV et devenue marquise d’un domaine corrézien du nom de Pompadour; ni pompage ni rivière de Gascogne pour la dame mais, comme un certain nombre de noms de lieux des environs (Lot, Lozère), il s’appuie sur une racine locale très spécifique qui définit un haut-plateau. D’où quelques autres variantes topographiques comme Pompidor et même…Pompidou. Un nom décidément très officiel!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.