Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Rousseff (Dilma)

Rousseff

Ca sent le roussi pour Roussef, mauvais jeu de mots? Non, sur le plan politique sans (aucun) doute, mais oui sur le plan étymologique. Au fait, que fait une femme à ce poste (tous les pays dits ‘avancés’ occidentaux ne sont pas forcément prêts à ce…genre de Président(e), mais surtout à la tête de ce pays? Car, vous y avez forcément pensé, Roussef signifie clairement…russe, adjectif de nationalité ‘bizarre’ à la tête d’un pays -qui lui est- étranger (pourquoi pas un élu appelé Suisse ou Hollande*, tant qu’on y est?).

Eh bien elle n’est pas russe du tout, tout comme l’argentine Cristina Kirchner est…allemande, elle aussi moins ‘évidente” à cette place qu’une Evita Péron par exemple. Idem pour la double présidente chilienne d’origine française Michelle (en hommage à…Morgan!) Bachelet, arrière-arrière-petite-fille d’un oenologue bourguignon! C’est que les deux femmes (et bien d’autres sur le continent sud-américain) sont les descendantes d’émigrés (récents: père ou grand-père!), dans une logique qui ferait oublier les ambitions d’une aristocratie française qui prétendit, à peine cinquante ans auparavant, tenir les rênes du…Brésil, ou même du Mexique (avant de rabattre ses ambitions sur l’Afrique).

La Roussef (ou Rousseff, et même Russev) serait donc une ‘rousski’, ainsi surnommée grâce à (ou à cause de) un papa sympathisant communiste émigré en…France dans les années trente, avant de partir pour le pays des arbres rouges (1) où il épousa une…Dilma Jane Silva, elle-même déjà mélange d’américain (Jane) et de portugais (Da-Silva abrégé). Certes, tout colle dans le déroulé historique de la famille, sauf qu’il ne s’agit pas ici de Russie, mais de Roustchouk, ancien nom de la ville de…Ruse! SI vous vous êtes trompé (comme moi), il n’y a donc pas de hasard, puisque la souche familiale vient de cette cité bulgare, l’une des plus grandes du pays, quasi-à cheval sur la frontière avec la Roumanie.

Roussef est donc tout simplement le ‘gentilé’ (le nom des habitants) de Ruse – ou Ruze – tout comme pourraient l’être en France des Lyon, des Paris ou des Marseille. Rien à voir donc avec un ex-Moscovici par exemple (2), mais du coup, on peut peut-être s’intéresser à ce prénom de Dilma relativement étrange pour un européen alors qu’il est typiquement importé, lui aussi, du répertoire hispanique, espagnol ou portugais: en fait, Dilma ou Delma sont une forme féminine du prénom Delmo, lui-même version écourtée de A-delmo (jusque là, tout va bien), issu du…germain barbare du 6ème isècle, d’après deux racines: ‘adel/edel’ qui signifie noble, suivi de ‘helm’ qui évoque une protection (3), ici au sens figuré.
Adelmo est donc la forme principale de Delmo>Delma>Dilma, prénom de la femme qui n’a visiblement pas apporté à son pays une noble protection (contre la corruption); il me faut d’ailleurs rajouter à cette liste très ibérique la (seule, heureusement) version française du nom: les Adelmar ou Adhémar, dont vous n’êtes pas forcément obligé d’affubler votre prochain fils pour sa sérénité (sauf s’il devient garagiste: commentaire de cour d’école -authentique: “alors, Adhémar ou pas”?)

Voilà pour cet attelage inattendu et peu fréquent entre un prénom et un nom apparemment très éloignés étymologiquement. Et pourtant, vous savez comment s’appelait le papa de la blonde brasilienne? Pedro Roussef! Sans oublier son frère Igor et sa soeur Zana. Au pire, Dilma a peut-être un avenir en Bulgarie. Au moins étymologiquement.

(*) voir chronique de mai 2012
(1) définition du ‘brazil’, voir la chronique détaillée en archive (juin 2014).
(2) voir la chronique sur l’ex-ministre français (août 2012)
(3) c’est cette racine qui va donner tout ce qui ‘protège la tête’ des guerriers, donc le ‘helm’ devenu heaume en français!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Rousseff (Dilma)

  1. les dernières histoires géniales, Domingo. on a le retard pour fêter la millième mais on te félicite pour toutes ces pépites d’humour à la française. on lit depuis plusieurs années, toutes les semaines et rigole le même avec le tittre que avec le texte.
    Besos de Mina y Pedro, Mexico!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>