Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Série bizarre: MEU

Série bizarre Meu

Franchement, s’appeler Meu, c’est un coup vache, et pourtant il n’y a pas de quoi se mettre à meugler, étymologiquement parlant. Car ce nom, assez rare et plutôt réservé à quelques familles du Sud-Ouest, est plus facile à comprendre une fois qu’il est écrit, car il s’agit bien de Meu, ou parfois de Meus, et non pas de Meuh (une orthographe à la hache), onomatopée bovine tout à fait déplacée en l’espèce (si j’ose dire).

Notez bien que, dans étymologique, il y a…logique, c’est à dire pertinent et cohérent. En effet, c’est bien beau de trouver un mot qui ressemble à votre nom, encore faut-il ensuite lui donner un sens acceptable pour qu’il devienne un nom dit “propre”. Et, de “meuh” on ne peut rien faire, à part peut-être des boites. Exemple: les “Meus” (avec un ‘s’) sont originaires, eux, du nord de la France ou de la Belgique, et représentent ce qu’on appelle une aphérèse, la chute d’une syllabe (ou de plusieurs: ici, trois!) d’après…Bartholo-meus, forme locale du prénom Barthélémy comme vous l’aviez deviné. Idem pour Méheus ou Meeus, semble-t-il, et même pour la version italienne du même (pré)nom, soit Meucci (ou Meocci), abréviation de, cette fois, de Bartoloméo.

Quant aux Meu “tout court”, ils viennent de Gascogne, il faut donc plutôt prononcer “méou”, ce qui nous éloigne définitivement de la vache mais nous rapproche d’une…abeille, car “mèu” est le mot gascon qui signifie le miel! Question: pourquoi affubler un ancêtre de ce surnom? Aucun rapport évidemment avec la matière elle-même (même si certains livres en font volontiers leur miel), mais avec la fonction attachée à ce produit, et donc un apiculteur (celui qui produit) ou mieux, avec le propriétaire d’un terrain occupé par des ruches (l’exploitant et le propriétaire ayant souvent des noms différents, détail important pour les distinguer spontanément!). On trouve, dans certains registres du 18è siècle, des familles Duméou et même des Dumeu, peut-être des descendants de Mr ou Mme Meu. Mais après tout, “les fils et filles du miel”, c’est plutôt poétique, non?


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Série bizarre: MEU

  1. Bonjour Dominique
    Votre illustration du chapeau montre plutôt des moutons, alors que « Meu » se rapporte aux bovins. Peut-être aviez vous en tête la prochaine rubrique sur le patronyme « Mouton ». Une proposition en passant.
    C’est toujours un plaisir de vous lire.
    Cdt
    E.

  2. J’ai hésité avec des vaches faisant…bêêê. Mais finalement, les moutons aussi veulent savoir ce que meuh veut dire! Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>