Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

série bizarre: Mme Halotel

Halotel titre

Un patronyme ‘indélicat’ n’a pas forcément besoin d’être un mot grossier pour se faire…chambrer, surtout si on s’appelle Halotel. Mais, autant un employé de bureau pourra inviter sa collègue à déjeuner en lui disant: «Tu viens, Halotel?», autant ce sera difficile pour son patron, sauf s’il prend sa douche en laissant la porte de sa chambre new-yorkaise ouverte.

Vous vous doutez bien qu’il ne s’agit pas ici d’aller ‘à l’hôtel’, mais d’une forme de diminutif, construit sur un nom d’origine picarde ou normande qui est Hallot, des gens dont la vie n’est qu’une longue suite de sursauts à chaque fois que quelqu’un décroche un combiné à côté d’eux! Sans compter que l’interlocuteur doit forcément dire «Allô, Hallot?» (en espérant que personne ne bafouille dans l’histoire). En réalité, Hallot, Halot, et Halotel viennent directement d’un mot d’ancien-français, aujourd’hui abandonné, qui est le hallier, caractéristique toponymique d’un endroit couvert de branches.

Comme souvent dans ces situations, on ne parle pas ici d’une treille bien organisée mais d’un fouillis, de l’enchevêtrement d’un sous-bois, ou d’un coin de terrain mal défriché. Tel est le halot d’Halotel. A l’époque, le terme est si commun qu’il va permettre de créer le nom de celui dont le métier est de couper ou de tailler ces branchages, le halotier, lequel a donc pour cadre de travail l’endroit rempli de halots, la…haloterie (pas encore Nationale). Les descendants des Halotier s’appelleront les Haloteau (ceux qui feront Salon plus tard), et même parfois, après contraction, les Hallier (c’est…fou, non?).

Mais s’il n’a pas de rapport avec l’interjection ‘Allô’, Halotel en a-t-il un avec le ‘halo’, cette zone brillante et floue qui entoure une source de lumière (lune, bougie, lampe de poche, phare ou projecteur)? Pas du tout: Ce mot d’origine grecque désigne au départ une surface, et plus spécialement l’aire…où l’on bat le blé. Puis, par glissement(s!) de sens, toute zone autour d’un espace particulier, soit, selon les époques et les régions (accrochez-vous): 1/un nid d’oiseau, 2/le disque périphérique d’un bouclier, 3/un cercle lumineux autour d’un astre, et même 4/les replis d’un serpent lové sur lui-même!

L’image de ce halo est évidemment toujours la même, mais voilà donc un bric-à-brac poétique presque aussi désordonné que le fouillis de branchages des Halotel, sauf étymologiquement.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>