Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

St Barthélémy

St Barthélémy

Dans le style «on vous aime bien mais on veut être tranquilles», le message adressé aux ‘fans’ (il est vrai parfois insupportables) de Johnny est clair: la dépouille de l’artiste reposera désormais en terre de ‘COM’ (Collectivité d’Outre-Mer), sur la chère (à tous points de vue) île de St-Barthélémy, dans les Petites Antilles françaises. Ce qui vous met le moment de recueillement-bouquet-à-la-main au prix d’un aller-retour sur une compagnie low-cost à faire pâlir de rage la fleuriste de la boutique de Marnes-la-Coquette, et à obliger les médias à parler (aussi) des événements risquant de se produire dans le reste du monde…

Barthélémy, ou plutôt frère Bartolomé Colomb (le frangin de Christophe), ou mieux encore…Ouanalao en v.o caribéenne, est donc tout simplement à l’origine (de la colonisation) le prénom d’un proche du navigateur au GPS déréglé sur les ‘Indes’. De fait, étymologiquement, ne nous reste donc plus qu’à remonter à travers les siècles et parfois à traverser les frontières, pour découvrir que ce mot, qui se dit finalement exactement de la même façon dans presque toutes les langues, vient d’un dialecte araméen, du nom de la région d’Aram (actuellement territoire syrien); le groupe des (futures) langues auquel appartient ce dialecte est à la base de nombreux parlers afro-asiatiques, qu’on appellera plus tard également indo-européens (1), mais ne compliquons pas trop les choses.

‘Bar-tholomée’ signifie le fils (bar-) de Tolmaï (ou Talmaï, ou Tholomée, voire..Ptolomée), tout le monde est à peu près d’accord sur le concept de filiation mais pas tout à fait sur l’identité de ce Tolmaï, tour à tour qualifié (en hébreu) de ‘celui qui trace le sillon’ ou ‘celui qui arrête les eaux’…A part un fossoyeur de douves ou un cantonnier d’une commune du littoral qui cherche à arrêter l’avancée de la mer, je ne vois pas trop, mais on n’a vraiment pas davantage à se mettre sous la dent.

Ou plutôt sous la peau, car le surnom-prénom-éventuellement nom de famille en question va devenir célèbre dans le calendrier des saints de la chrétienté pour raison de martyr; celui qui fut, semble-t-il, un contemporain de Jésus sera en effet envoyé en mission en Orient et jusqu’aux…Indes (vraiment, sans traverser l’Atlantique, lui), où il sera soumis au supplice de la double peine, écorché vif et crucifié (l’imagination n’est jamais de reste quand on parle religion). Et sa mémoire n’est pas plus optimiste puisque, si certains lieux entrent dans l’Histoire grâce à une victoire par exemple, son nom à lui est pour toujours attaché à une Nuit de massacre en août 1572 (encore la religion!).

Heureusement, on peut également penser à Monsieur Diaz, le navigateur portugais qui découvrit le Cap de bonne Espérance; ou, plus récemment aux Rockefeller, Rotschild et autres actrices, acteurs, réalisateurs ou chanteurs qui feront de ‘St Barth’ (si vous voulez avoir l’air de quelqu’un) la soeur et voisine très sélect de St-Martin, un autre contributeur largement sollicité par l’Eglise comme symbole de partage, à condition que ce ne soit pas son anneau dans le port de Gustavia (2) pour mouiller le yacht pendant l’hiver.

Souhaitons donc que la dernière demeure du rocker soit aussi fidèle à son étymologie en ce qui concerne les inévitables paparazzis, en traçant autour de St Barthélémy un sillon (de paix) qui saura arrêter les vagues (de visiteurs). Ce qui n’efface pas le souvenir pour autant.

(1) En foi de quoi se retrouvent ‘côte à côte’ avant différenciation (il y a des millénaires évidemment) le lituanien et le russe pour les langues slaves, l’anglais et le danois pour les…germaniques, le français et le roumain pour les latines, sans oublier les parlers celtes, indiens et iraniens, entre autres!

(2) Non pas la ‘capitale’ de st Barthélémy, comme on le trouve parfois, mais (forcément) sa préfecture.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de St Barthélémy

  1. merci tu as dit au début avec délicatesse ce qu’on peut penser quand même; est ce qu’on fera par eil bientôt hélas pour Aznavour par exemple? ou ça va s’arreter. et dire ça n’empêche pas d’aimer johnny. merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>