Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Woerth (Eric)

Woerth

Petit commentaire avant la ‘fin définitive’ du procès dit-Bettencourt et de ses décisions de justice à venir, au terme de réquisitions en catimini (pour certains). Or, l’étymologie a parfois des coïncidences redoutables. Rappelons d’abord que la racine des patronymes (y compris celui de l’ex-Ministre du Budget, des…Comptes publics et de la Fonction publique) n’a rien à voir avec vous directement mais représente le surnom qui servait à désigner l’un de vos ancêtres. Manque de chance quand même pour le député isarien (ben oui, c’est l’ancien latin nom de l’Oise, il n’est ni oisan, ni oiseux, ni oiseau). A preuve…

Nous voici en présence d’un toponyme, un nom de lieu, qui désigne l’endroit où habitait (peut-être d’où venait) l’aïeul (très) éloigné d’Eric, et cela se trouve dans l’actuel département du Bas-Rhin, vous savez, celui qui est en haut sur les cartes, alors que le Haut-Rhin est en bas (puisque le Rhin coule du sud au nord, c’est simple, non?). Bref, ce mot, devenu ‘alsacien’ par la grâce de l’Histoire, vient du vieil-haut-allemand (pas un grand germain âgé, l’ancienne langue), qui est le son ‘wurd’ (ou word), et qui caractérise un ‘lieu d’habitation exhaussé’ (à défaut d’être exaucé, surtout en ce moment), disons rehaussé, en relief par rapport à un site en contre-bas (forcément) et souvent marécageux.

On est donc en pleine zone plus ou moins régulièrement inondable, sur un terrain ou un territoire en dépression, et au milieu coule une rivière…Endroit idéal pour apprendre à surnager (!), avec, comme dirait Houellebecq, ‘la possibilité d’une île’, ou plus simplement d’un passage à gué, définitif ou temporaire, et de toutes façons salutaire pour les résidents locaux qui pouvaient ainsi passer à pied les bras d’une rivière hors de son lit, par exemple.

D’où l’émergence d’autres variantes régionales de ce nom, comme les Warth (Varthe, en orthographe ‘française’), les Werth (ou Verthe), et même des Verte (et aussi probablement quelques pas-mûres si l’on en croit l’ambiance actuelle au Palais de Justice bordelais). En d’autres lieux (et temps?) M.Woerth se fut peut-être appelé tout bonnement Du-pont, ou Des-marais; mais inutile de continuer à patauger. Même étymologiquement…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>