Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Mas (J.Claude)

Malgré les apparences et la coïncidence de l’expression, le sieur Jean-Claude Mas, dont les thèses sur les prothèses semblent bien contestables, risque un jour de dormir ‘en cabane’, et ce n’est pas un hasard, en tous cas étymologiquement. Un ami hispanisant me faisait remarquer l’autre jour, après avoir vu quelques déclarations effrontées du monsieur à une chaine de télévision, que ce patronyme devait avoir une signification espagnole, car, disait-il, «ce mec est…trop!», jeu de mots en forme de clin d’oeil sur l’adverbe espagnol ‘mas’.

Mazamet

Nos auditeurs sont attentifs et…exigeants: certains ont remarqué que j’avais peu parlé de certains départements dont le Tarn (une fois, le Tarn et Garonne, avec Montauban). Honneur donc aujourd’hui à Mazamet, dont on aurait tort de se passer, car, là aussi peut-être, il y a matière à plusieurs sens, tous intéressants.

Masmontel

Roger Mas est le créateur de Pifou (vous savez, le petit chien des bandes-dessinées qui ne s’exprimait que par « glop, pas glop ») , personnage publié pendant des années en compagnie de Pif le chien (dont il avait également repris le dessin en succession de son créateur José Cabrero Arnal, dans « l’Humanité »). Roger s’appelait donc de son vrai nom Roger Masmonteil. Masmonteil, qu’es-aco? (qu’est-ce çà veut dire?, pour ceux qui sont nés au nord de la Loire). Première remarque, ne cherchez pas la traduction directe dans une autre langue (comme l’espagnol par exemple), il ne s’agit en aucun façon d’un Monsieur Plus (« mas »), tel celui inventé dans les années 80 par une marque de cacahuètes.