Le nom que je vous propose aujourd’hui n’a rien à voir avec le tennis, et pourtant il s’agit de Garros, et, contrairement à ce que supposent beaucoup de joueurs de salon, Roland Garros n’était pas un as de la raquette, mais du manche à balai.