Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

la rumeur (fausse ou vraie?)

Rumeur

C’est une affaire entendue, le français est « la langue la plus difficile à parler, la preuve, c’est qu’elle compte de nombreux pièges », disait un de mes amis chasseurs (les pièges…bof). Ne le répétez à personne, mais je crains que le mot « rumeur » ne fasse partie de ces dispositifs haïs de mon amateur cynégétique (j’avais juré de le caser un jour ou l’autre, désolé). Car, que n’entends-je régulièrement sur nos antennes « il s’agirait d’une fausse rumeur, selon laquelle… », etc. Mis à part, dans un premier temps, que rapporter une « fausse rumeur » semble être un bien surprenant moyen de donner une information, laquelle devient, confirmée ou pas, forcément une « vraie » information fausse donc, ou, si vous préférez, une rumeur vraie (j’espère que vous suivez!), il faut dire que ce mot a de quoi désarçonner: car à l’origine, la « rumor » latine, c’est un bruit. Mais attention, pas n’importe quel bruit, un bruit fort, une agitation assourdissante, un vacarme à vous faire sortir de chez vous; la preuve: la rumeur court dans les rues! D’ailleurs, à l’époque, la rumeur est comme la fille, publique, et exprime donc quelque chose qui gronde, comme ce peuple qui envahira les rues de Paris à la Révolution (entre autres), donc bien autre chose que le murmure hypocrite de bon ton que l’on colporte sur votre compte avec quelques autres atrocités dans les salons où l’on cause. Alors, forcément, quand le brouhaha de la foule se fait entendre, cela fait… »courir un bruit », d’une rue à l’autre, puis d’une maison à l’autre, puis d’une oreille à l’autre. Ainsi, au fil du temps et des relais d’opinion, le bruit qui court fait de moins en moins de vacarme mais parfois de plus en plus de dégâts. Conséquence, ce n’est plus une rumeur mais un ragot.

Il ne peut donc pas exister de « fausse rumeur », puisqu’elle est déjà, par définition, une information inexacte. Même si c’est cela parait paradoxal, une rumeur est forcément vraie et n’est que de la calomnie; une fausse rumeur devenant donc forcément une information…vérifiée. Alors, si erreur nous faisons si souvent, n’est-ce pas peut-être parce que nous soupçonnons parfois l’information de n’être pas toujours sincère? Je m’en voudrais de lancer une aussi terrible rumeur!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>