Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Allauch

Allauch

On parle beaucoup de téléphone portable en ce moment, – on devrait d’ailleurs dire de « mobiles », les portables, étymologiquement, c’est « le téléphone qu’on peut porter », donc le combiné qui se décroche de la base dans la maison, lequel, par la force de choses, devient mobile, alors que le mobile, qui est lui aussi portable, enfin bref…Tout çà pour parler d’une ville qui s’appelle…Allauch, rien à voir avec le téléphone malgré cette lamentation introduction, mais avec les allaudiens, les habitants de cette commune de la banlieue marseillaise, à l’orthographe si étrange aux yeux des prisonniers du périphérique parisien…Evidemment, on ne dit pas « allauche », même en Provence où l’on a plutôt l’habitude de faire baigner la fin des mots dans l’apéritif anisé; on dit « allau », et pour cause, tout cela évoque, comme pour un certain nombre d’autres lieux en France, le nom d’un riche latin devenu propriétaire du territoire local au moment de la présence romaine, un certain Alladius. Bon…Et alors? Et alors, même si l’on entend les cigales aussi fort à Allauch que sur le site internet de cette commune, le nom de ce monsieur vient d’un mot latin « alauda », que nos amis occitans ont déjà compris comme étant celui de…l’alouette en français. Alauda, qui a donné d’ailleurs d’autres patronymes comme les Alaude, les Alaudet, Alaudon parfois, et même des Alauzet dans certaines régions!

Mais pourquoi appelait-on, déjà chez les Romains, des gens « L’alouette », nom qui existe aussi chez nous, avec le L « agglutiné » au mot (Lalouette)? Tout simplement parce que c’était le surnom de quelqu’un qui avait les caractéristiques de l’oiseau en question, oh, pas la robe, mais plutôt le chant, ce qui faisait dire à son entourage qu’il était perpétuellement gai, non pas « comme un pinson », mais comme une alouette. Et pour cause: pendant des siècles, l’alouette va être le symbole de la créature bénie des dieux, et sera particulièrement protégée pour cela, souvenez-vous des cantiques de St François d’Assise apprivoisant les-dites alouettes, ou du symbole très fort que peut avoir cet oiseau dans la liturgie sud-américaine (« Alauda, Alauda » traduit en français dans la chanson « Alouette, Alouette » de Gilles Dreu, en 1969!)…Le problème, c’est que l’alouette, à force d’être gentille, on va finir par lui dire « je vais te plumer », et voilà comment l’alouette trop aimable finira sa carrière dans les cours d’école comme puzzle macabre que l’on découpe morceau par morceau. Comme quoi, l’étymologie, çà peut nous emmener très loin…et même à plusieurs centaines de kilomètres, car je veux vous signaler ici un homonyme, une autre ville qui s’appelle Alloo et qui est en…Belgique, donc çà s’écrit A-l-l-o-o, forme flamande d’un mot qui est en fait « alleu », et qui désigne, au Moyen-Age, une terre « libre », comprenez exempte de droits seigneuriaux.

Et le Grand Sud dans tout çà? Eh bien, on y revient, figurez-vous, car il y a, dans les Hautes-Alpes, un certain nombres de familles et même de lieux-dits qui s’appellent Alluis ou Allouis (comme un hameau à Niozelles, dans les Alpes de Hte-Provence). Et, semble-t-il, c’est toujours une histoire de terrain en zone franche et exempt de droits seigneuriaux. En tous cas, que ce soit pour les alouettes ou les terres libres, çà valait la peine aujourd’hui de se jeter…à l’eau! (pardon).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Allauch

  1. Pardon, je crois que le nom d’Allauch vient d’un ancien général romain qui s’appelait Alladius. On trouve d’ailleurs son nom sur tous les documents touristiques de la région

  2. Merci de votre message, Jean-François. Et vous avez raison! Sauf que notre général Alladius (c’était ce que les latins appelaient son cognomen, une sorte de surnom) porte un nom qui vient du mot…alauda, qui désigne l’alouette. J’étais allé un peu vite je vous le concède, mais l’étymologie est bien celle-ci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>