Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Cannabis (le retour*)

cannabis : 2

Si vous êtes fans de marie-jeanne (sans majuscule), vous allez enfin pouvoir aller tranquillement faire vos courses dans les magasins spécialisés, de préférence si vous habitez Denver (Colorado). En effet, l’Administration de cet Etat-Uni vient d’autoriser la vente libre de cannabis, l’autre nom vraiment étymologique de la plante psychoactive aux petites feuilles pointues. Car, sur cette ‘Marie-Jeanne’ en personne, pas d’explication plausible à mâchonner, sauf une chanson de Joe Dassin sur une pauvre fille «pas très maligne (…) qui, ce matin, s’est jetée du pont de la Garonne».

Aucun rapport donc avec la chanson, beaucoup trop récente évidemment (1968) dans laquelle, Marie-Jeanne rime quand même avec ‘champ de canne’, il n’y a pas de hasard…Aucune piste crédible non plus sur la véritable provenance de ce mot hispano-saxon de ‘mari-juana’ ou ‘mari-guana’, dont certains soutiennent mordicus qu’il désigne l’herbe en question dans un dialecte sud-américain (sans dire lequel), et d’autres qu’il s’agit d’un surnom ironique destiné à cacher le nom réel du produit (sans dire pourquoi), un peu comme ‘La Fée Verte’ a pu désigner l’absinthe, à la fin du 19è siècle.

On s’approchera bien mieux de la réalité -au moins linguistique- en parlant de chanvre (dit ‘récréatif’!), mot français directement issu du latin…cannabis; désormais, tout est clair (sauf la fumée). Le canna-bis, comme la canne (à sucre) vient de ‘canna’ qui désigne un roseau. Dès lors, toute forme allongée et rigide peut faire partie des dérivés de ce mot, comme un…canal (à quoi pensiez-vous?), une canalisation. Et si ca-nal il y a en ‘langue d’oc’, on trouve forcément le terme correspondant en ‘langue d’oïl’, à savoir chenal bien sûr.

Sur le même principe étymologique, on va donc construire (ou plutôt planter) le mot qui définit la surface où l’on fait pousser le chanvre, en y ajoutant un suffixe de loca(lisa)tion en -ière. Comme une roselière, une champignonnière ou tout simplement une fruitière, ‘chanvre’ va donner ‘chanvrerière’; mais comme la chose est terriblement insupportable à dire, on va vite simplifier en ‘chènevière’. Notez l’importance de la présence de la lettre V et le type d’accent, qui vous évitent à jamais de confondre une chènevière avec une chêneraie, certainement moins enivrante (sauf si vous êtes un écureuil en quête de stock pour l’hiver).

Bien avant d’être consommé roulé dans du papier gaufré, ce chanvre va très rapidement apporter aux hommes ses performances naturelles de résistance et de souplesse, idéales pour tresser des cordages et des élingues qui aideront à l’expansion de la marine commerciale, particulièrement à partir du 15è siècle. Or, à cette époque, un port français devient l’un des plus grands comptoirs de chanvre au monde: Marseille. Sa principale avenue, le ‘Plan Fourmiguier’, est d’ailleurs connue de tous les armateurs et marins du monde; c’est là qu’on se fournit (déjà!) sans problème avant une virée (en mer); on peut donc dire que c’est une véritable chènevière. Seulement voilà, ‘chènevière’, c’est du picard, pas du provençal. Ainsi, en 1672, la grande voie qui descend vers le port devient-elle logiquement la…’Cannebière’, puis la Canebière (et même, temporairement, la Cannabis!)

Où il est donc dit que la Cane-bière n’a aucun rapport avec la femelle du canard et le houblon brassé (il ne manquerait plus que ça), mais avec ces fibres résistantes extraites des tiges du chanvre…Plus fort encore: pendant qu’on tresse le chanvre au sud, on le tisse au nord. Car, à partir du 17è siècle, une grossière toile de chanvre va prendre le nom de ‘chanevas’, puis, une fois qu’on aura affiné un peu plus le fuseau pour en faire un réseau de fils croisés destiné à la broderie, le…canevas! Maintenant, vous savez pourquoi Mémé est accro à sa tapisserie. Au moins étymologiquement.

(°): Relire aussi le sujet croisé sur…cannabis (octobre 2012)


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>