Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Jacques de Venise

Chavez

Ce site étant dédié à l’analyse étymologique du nom des gens ou des lieux connus, vous vous demandez peut-être qui est ce personnage totalement passé inaperçu des pages des quotidiens ou des reportages télévisés…Et pourtant, on parle de lui quasiment tous les jours, de façon plus ou moins optimiste; sauf que, pour une fois, nous allons jouer à deviner l’identité réelle de celui qui qui se cache derrière ce nom fictif, puisque, pour compliquer l’histoire, je vous ai traduit en français les différents éléments de son patronyme. Au programme donc, un nom ‘propre’ issu d’un prénom, et un nom de lieu, pour tout dire celui d’un pays. Relisez le titre une dernière fois avant de continuer…Vous avez trouvé? Peut-être.

Commençons par le pays d’origine de cet «américain du sud espagnol qui vient d’Italie»! Tout comme pour d’autres pays déjà étudiés(1), l’Histoire, la grande, bascule sous les pas d’un certain Christophe Colomb qui aborde, en 1498, une «Terre de Grâce» qu’il prend tout d’abord pour une île, avant d’aller voir ailleurs si les Indes ne s’y trouveraient pas, persuadé que le continent du sud (américain) représente…l’Asie. Heureusement, l’année suivante, celui qui donnera son nom au-dit continent, l’italien Amerigo Vespucci abrite ses bateaux dans l’anse de Maracaïbo et découvre avec stupéfaction non seulement les indigènes mais aussi leurs maisons, construites sur de grands pilotis au-dessus des eaux du lac du même nom.

Pas plus fûtés que les touristes français en vacances dans le Colorado qui s’exclament «Oh, on dirait les gorges du Verdon!», les marins trouvent tout de suite une ressemblance avec la seule ville sur les eaux qu’ils connaissent, Venise (2). Et voilà comment la région devient ipso-facto ‘la Petite Venise’, autrement dit Venezziola en italien, puis Venezuela, dans un espagnol plus cohérent d’un point de vue sonore avec la zarzuela.

Le nom de l’homme qui habite (et représente ce pays aujourd’hui) vient…d’Israël, puisque c’est l’une des nombreuses formes du mot hébreu qui signifie ‘celui que Dieu aide’, à savoir Jacob! Ce fils de Rebecca et d’Isaac, l’un des douze patriarches de la Bible, va en effet prendre des formes très diverses selon les pays où il va être adopté: Jacob > Jakob > Jacques > Jack, dès que la racine va émigrer vers le Nord de l’Europe; Jacob > Jacomo > Jaime pour le bassin méditerranéen, entre autres avatars. C’est dans le nord de la future Espagne, en dialecte galicien, que Jaime se transforme en Xave (comme le Xabi basque), lequel sera à l’origine de certains Xavier (3). Or, pour tout le monde hispanique, Xave se prononce ‘tchave’ que l’on écrit aussi Chave, ce qui permet alors d’en créer le diminutif en y rajoutant un ‘z’ final, soit…Chavez, comme le président vénézuelien! Ce Chavez do Venezuela est donc un ‘Jacques de Venise’, dont l’ancêtre a très probablement fait partie des soutiers au service d’Isabelle de Castille.

A ne pas confondre avec quelques Chavet bien français (et même belges), qui ont souvent un rapport avec l’ancien-français ‘chave’, qui définit un trou ou un creux dans le sol; quand ce n’est pas tout simplement une déformation de Chauvet, surnom généralement donné à un homme dépourvu de cheveux, même si c’est malheureusment le cas d’Hugo, pour des raisons thérapeutiques. Le choix de se faire soigner d’un cancer à Cuba n’aura-t-il pas été une sorte de ‘Tentation de Venise’?

(1): cf Chili-Argentine-Pérou

(2): on ne cessera d’ailleurs d’utiliser l’image de ce site unique pour le conjuguer à toutes les sauces, de la Venise du Nord (revendiquée par Amsterdam, Bruges, St Pétersbourg et Stockholm!) à la Venise verte (du Poitou), en passant par la Venise de Savoie (Annecy), la Venise provençale (Martigues), et même la Venise du Mali (Mopti) désormais connue pour ses canaux terroristes…

(3) En fait, le ‘vrai’ prénom Xavier (Javier, en espagnol) vient du basque Xabi, contraction de (et)xe + b(err)i, la maison neuve.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Jacques de Venise

  1. Bonjour, meilleurs voeux à tous,

    Vous oubliez la Venise du Périgord, Brantôme ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>