Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Kociusko-Morizet (Nathalie)

NKM

Les Petites Femmes de Paris en lice viennent du sud (Anne Hidalgo) ou de l’est (Nathalie Kociusko-Morizet), en tout cas leur patronyme, donc celui d’un ancêtre plus ou moins lointain; d’un point de vue strictement linguistique, et sans caricature aucune, on s’en serait un peu doutés, pour l’une comme pour l’autre. La brune ayant déjà été présentée sur ce site*, voici donc maintenant une petite analyse de NGMKM (Nathalie-Geneviève-Marie Kociusko-Morizet, bonjour le budget cartes de visite). Si vous n’êtes pas russophone, la première partie n’est pas évidente; mais, avec quelques secondes de réflexion, vous allez facilement trouver le sens de la seconde. Essayez…

NKM doit donc son nom à ASK (ouf, on a frôlé la catastrophe), autrement dit Abraham Salomon Kosciusko, commerçant originaire du nord de la Pologne arrivé en France dans les années 1840 et futur mari d’une demoiselle Jeannette…Marx (ça ne s’invente pas). Pour cette famille aux destins politiques affirmés (l’arrière grand-père, le grand-père, le père, et Nathalie elle-même auront tous eu des responsabilités sénatoriales, municipales, diplomatiques et ministérielles!), l’étymologie ne vient pourtant pas de l’Etat mais de l’Eglise, ou, plus exactement, de l’église: en effet, le terme ‘kosciol’, qui va s’implanter dans plusieurs langues, de l’ukrainien au lituanien (Kociusko), en passant par le russe (Kocielski), évoque cet édifice religieux, et donc probablement le (ou un) surnom d’un personnage en rapport.

Attention, pas le religieux lui-même, mais probablement un laïc à son service, comme un sacristain, un diacre ou un clerc. En français, plusieurs noms peuvent correspondre à cette fonction; citons simplement le très normand Le Coutour (ou Lecoutre), étymologiquement attaché à l’entretien et au service des ‘vases sacrés’ (en gros, toute la vaisselle de la sacristie, quelle que soit sa forme, son utilité, son statut ou…sa valeur). Bref, ce nom est une vraie bénédiction.

Quant au Morizet, vous avez déjà sûrement trouvé, si vous gardez à l’esprit qu’il s’agit ici de phonétique, et que, si ce «z» vous perturbe, ré-écrivez-le dans sa version originelle de Morisset, ou Moricet…Et, tant que vous y êtes, restituez l’orthographe réelle de la première syllabe, en faisant de Morizet un Mauricet (l’homme de Mauricette), c’est-à-dire un ‘petit-maurice’, diminutif du prénom bien connu, emprunté à la notoriété (et au sacrifice) d’un légionnaire romain, lui-même tout à fait ‘kociusko’ avant l’heure puisqu’il fut torturé pour avoir refusé d’adorer les dieux païens!

Si le Maurice est un peu tombé en désuétude depuis quelques décennies, ses variantes sont donc toujours très vivantes, comme les Morizeau (de Loire-Atlantique) ou nos Morizet (d’Eure-et-Loire), ans oublier la version germanique (disons alémanique) très appréciée des skieurs, St-Moritz. Et, bien entendu, tous ces noms ont pour origine l’adjectif latin ‘maurus’, qui désigna successivement -ou simultanément- des gens aux cheveux bruns, à la peau mate, ou au teint basané et plus si inimitiés.

Impossible de terminer cette rapide in(tro)spection sans mentionner «l’autre Morizet» célèbre, à laquelle la rumeur prête une parenté avec la militante UMP, une certaine Isabelle plus connue dans les années 80 sous le pseudo de Karen Cheryl, chanteuse à texte (sans ‘s’) comme ‘Oh chéri, chéri’ et ‘La marche des machos’, et néanmoins future animatrice tv et radio de talent. SI vous avez le temps (et quelques comprimés d’aspirine), ré-écoutez ces tubes immortels tout en pensant à la récente campagne électorale parisienne. C’est saisissant! Etymologiquement, bien sûr.

(*): voir sa fiche, écrite lors de sa déclaration de candidature à la Mairie de Paris, en juin 2013, en tapant Hidalgo dans le champ de recherche, en haut à droite de cette page. Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour en faire autant avec ‘Delanoë’ (maire sortant).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>