Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Lorient (56)

Lorient

« Bonne nouvelle, m’écrit un internaute, l’argent (du football) ne fait pas le bonheur (des supporters) », c’est la morale -si l’on peut encore oser ce mot- de la très anecdotique défaite du PSG contre l’équipe de Lorient, en ce samedi de reprise de la Ligue 1. J’en conviens, il y a dans le monde des sujets d’une actualité plus impérative, mais il m’a semblé intéressant de saisir l’occasion d’un regard -étymologique- plus attentif sur la ville du club vainqueur. Dis, Mr Merlu, pourquoi Lorient s’appelle-t-elle comme çà, alors qu’elle est plutôt à l’occident?!

Lorient  (Morbihan, Bretagne, France) porte en effet un nom intéressant car à la fois inattendu et évident; Lorient, « capitale » de la Bretagne, je veux dire d’un point de vue géographique puisqu’à égale distante entre Brest, Rennes et Nantes, ce qui mettrait tout le monde d’accord, Lorient donc est une ville très « nouvelle ». Il n’est pas question ici de la reconstruction quasi-intégrale après la 2ème Guerre Mondiale, mais réellement de la naissance de la ville, qui ne date que de la fin du…17è siècle, autant dire avant-hier en comparaison de certaines autres agglomérations françaises. Et, incroyable mais vrai, le nom qui la désigne vient bien de…l’Orient!

Il faut savoir que, dans les années 1650, le terrain de la future commune abrite des chantiers navals, lesquels construisent leur premier bateau, pour le compte de la Compagnie des Indes et des Colonies d’Orient. Assez logiquement, vu la destination du bâtiment en question, on a décidé de le baptiser « Soleil d’Orient ». Et, pendant plusieurs années, les habitants de la région vont prendre l’habitude d’aller voir « L’Orient », raccourci de langage qui va se « figer » et que l’on va retenir pour nommer le lieu-dit de la future Lorient, qui va perdre son apostrophe et « agglutiner » l’article pour faire un mot unique (1). Du coup, les gens disaient : « Que fait-on dimanche? On va à l’Orient », pour dire qu’ils allaient se promener et constater l’avancement des travaux (si çà vous semble bizarre, souvenez-vous que, dans les années 1960, les parisiens allaient bien « voir les avions, à Orly, le dimanche » comme l’a chanté Gilbert Bécaud!) D’une certaine façon, la langue régionale et le dialecte local conservent la marque de cette ancienne locution, puisque la ville s’appelle « An-Oriant » en breton, et « En-Orient » en parler vannetais; voilà pour…l’orient-ation de ce nom.

Signalons d’ailleurs qu’il existait des familles Lorient bien avant la création de la ville, originaires de Normandie ou de Bourgogne (preuve que…), et dont le patronyme signifiait qu’un ancêtre était allé en Orient, d’où le surnom. Au 15è siècle (entre autres), la capitale de l’Europe s’appelle Venise, et un certain Marco Polo pratique déjà l’aller-retour low-cost vers l’Inde et la Chine; certains marins français, embarqués sur ces lignes, sont donc devenus des « Lorient », tout comme avant eux au temps des Croisades, nombre fils de bonne famille en quête d’un vase mythique sont allés massacrer les infidèles à Jérusalem, ramenant de leur séjour sur les bords du Jourdain le « titre » qualificatif de Jourde, Jourdan, Jordan, ou Jourdain évidemment.

Mais allons jusqu’à l’origine des choses avec Lorient : pourquoi l’Orient est-il orient? C’est en raison d’un mot latin, le verbe « oriri », verbe pronominal qui signifie se lever, surgir. On voit bien le rapport immédiat avec l’objet céleste incontournable dans la marche de notre planète, le soleil. Pour tous les pays du monde, vu le sens de rotation de la Terre, l’endroit où se lève notre étoile est donc toujours le « point d’orient », ou vous préférez en chinois « dhzi-pong » qui deviendra Japon, ou encore « nippon(g) » en…japonais.

On comprendra donc qu’en français le verbe « orienter » devrait indiquer, étymologiquement, uniquement la direction de l’Est! Mais comme il n’était pas question de créer le verbe « occidenter » (trop proche de « accident », par exemple), et encore moins « ouester », on conviendra donc que l’orientation s’applique à toute indication de direction par rapport à un repère ou à un point fixe, comme le soleil. (Même si, à l’époque, on était persuadé que c’était le soleil qui tournait autour de la Terre, mais au moins se levait-il toujours du même côté).

Tout cela va-t-il changer l’orientation de la stratégie du PSG? Ce qui est sûr, c’est que, fidèles à leur étymologie, les Lorientais ont, cette fois encore, mené leur adversaire en bateau.

(1) L’Orient d’accord, mais n’en déduisez pas pour autant que la démarche est la même pour l’Utèce, l’Aval, l’Ourdes ou l’Yon. Par contre, çà marche pour Lille (si, c’est bien une histoire « d’île », cherchez un peu!)


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

4 commentaires au sujet de Lorient (56)

  1. Merci pour l’orient, mais qu’en est-il de occident ? Rien à voir avec l’Occitanie je suppose même si celle-ci se situe en Occident ….

    Cordialement.

  2. Nous avons découvert votre site avec un immense plaisir. quel humour et quelle documentation à la fois. vos derniers textes étaient remarquables. est ce qu’on peut vous demander des noms particuliers?
    Francis, Bruxelles

  3. Bonjour et surtout merci pour toutes ces riches informations. Nous avons choisi de baptiser notre fils Lorient et toutes ses précisions étymologiques confirment notre choix… Pas exactement pour la ville en elle même mais bien pour les voyages que ce nom évoque. merci encore. Sophie et Benoit

  4. il me semble que vous oubliez le nom du lieu a son origine, qui est bien plus ancienne a savoir ‘loc or yann’ « le petit bras de jean »nom que l’on retrouve encore aujourd’hui et qui c transformé avec le temps en se rattachant comme tous les mots pour faire locoryan et lorient pour finir…. il faut aussi preciser sa devise ; c de la qu »elle vient, la LUMIERE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>