Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Maduro (Nicolàs)

Maduro

Président par intérim du Venezuela (1), Nicolàs Maduro est le favori du scrutin national qui a lieu cette fin de semaine à Caracas. Favori mais pas forcément le mieux-aimé, condition suffisante mais manifestement pas nécessaire pour se faire élire, les vénézuéliens voyant essentiellement en lui le fantôme d’un Hugo Chàvez encore très présent dans les esprits. Cet homme aura-t-il la sagesse et la maturité indispensables pour diriger son pays? On serait tenté de dire forcément, au moins étymologiquement!

L’origine est Maduro vient de loin, à la fois quelques milliers de kilomètres et quelques centaines d’années, puisqu’il s’agit d’un terme portugais, ‘exporté’ à l’occasion des grandes migrations qui ont accompagné les menées pacificatrices des explorateurs occidentaux, essentiellement espagnols et portugais dans cette partie ‘des Amériques’. On a donc affaire à une forme d’adjectif ‘maduro’, directement issu du latin ‘maturus’, que l’on retrouve en français dans le mot ‘mature’. L’adjectif en question va pouvoir s’appliquer soit à une personne, soit à un…métier sous la forme Madureiro. Un ‘maduro’, c’est donc littéralement quelqu’un qui est ‘arrivé à maturation’, autrement dit ‘un adulte senior’, comme on dirait en marketing politiquement correct. Un ‘madureiro’, avec l’insertion en suffixe d’une syllabe qui marque le métier «-eiro» (2), cela s’appliquera alors au propriétaire d’un établissement de maturation (agricole, fruitier)…

Notez que l’on retrouve le même raisonnement en français, avec le patronyme limousin Madur, forme non-contractée de ‘mûr’ en occitan, issu du même mot latin ‘maturus’, c’est à dire un peu âgé, synonyme de sage, serein, prudent. Il existe quelques variantes, peu nombreuses, comme les Madurel en Picardie et les Madourel en Provence. De fait, notre langue distingue l’emploi des deux mots: ‘mûr’ pour un objet (un fruit) ou un concept (mûrir un projet, après mûre réflexion, etc). Et ‘mature’ pour une personne, sauf passage à l’adjectif: on parle alors de quelqu’un ‘d’âge mûr’…Même si, en général, un homme mature est plutôt ‘dans la force de l’âge’, à savoir pas tout à fait le même nombre d’années qu’un homme d’âge mûr!

Petite remarque technique, qui montre ici assez facilement la proximité des langues: le latin ‘maturus’ a donné ‘mature’ en français, mais ‘madure’ (maduro) en portugais, par simple vibration de votre gorge quand elle prononce la ‘dentale’ t ou d. Essayez, vous allez voir que le bout de votre langue ne bouge pas d’un millimètre, c’est donc que la lettre est la ‘même’. Essayez aussi avec le Madurel picard et le Madourel provençal: rien ne bouge, sauf votre gorge, qui vibre avec un peu plus d’air pour un ‘ou’!

Ajoutons que ce Maduro n’a rien à voir avec le mur (de pierres), qui vient du latin ‘murus’. Pour faire le mot français, il aura donc suffi de ‘gommer’ la terminaison latine. Par contre, pour le mûr qui vient de ‘maturus’, l’accent circonflexe sur le premier ‘u’ témoigne de la contraction de ‘-at’; on se retrouve alors avec ‘mûrus’, puis ‘mûr’, normalement. Et pour tout arranger, la…mûre, le fruit de mûrier, vient elle-même d’un troisième mot, soit ‘morum’, la ronce. Ce mot neutre a donné la forme ‘mora’ au pluriel (les latins considéraient l’abondance des baies sur les buissons en question, d’où le pluriel), devenue ‘moura’ en vieux-français, puis ‘mûre’, l’accent circonflexe venant une fois encore témoigner du son ‘ou’ antérieur. Ainsi est né le fruit préféré de Johnny Hallyday (la mûre, toujours la mûre…)

A l’instar de Nicolàs, on constate donc que certains politiciens sont ‘maduros’. C’est peut-être la raison pour laquelle il faut donc en profiter rapidement et ne pas trop prolonger leur mandat, parce que le stade qui suit ‘mûr’, il paraît que c’est ‘pourri’…

(1) Pour l’étymologie du nom du pays, voir l’article sur Chàvez

(2) Autres exemples: un vaqueiro (vacher), un cruzeiro (changeur d’argent), ou un bandeiro, surnom donné aux premiers explorateurs qui se repéraient à leur drapeau (bandeira).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>