Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Alzheimer (Aloïs)

Alzheimer titre

Ce 21 septembre fut la Journée du souvenir (avec une minuscule), puisqu’elle est consacrée à la maladie dite d’Alzheimer, selon un calendrier mondial très surchargé (plein de maladies, au milieu de la Journée de la Paix, de la Guerre, des Câlins, des Zones Humides, de la Plomberie ou…des Femmes). Comme un certain nombre de fléaux et inventions diverses, ce nom, propre à l’origine, est en passe de devenir (d’un) commun: on parle maintenant de son alzheimer (quand on en a conscience) ou de l’alzheimer de son parent ou de son voisin qui a ‘un’ alzheimer…Or, le mot est un patronyme tout à fait officiel, mieux un toponyme.

Le monsieur dont se souviendra (sic) l’Histoire est un psychiatre allemand (en fait, de souche polonaise et tchèque) dont un ancêtre ne s’appelait pas Al Zheimer, mais vivait -ou venait- d’un lieu baptisé Alzheim. Ici, le suffixe ‘-er’ ne marque pas une fonction ou un métier (comme le greffier français, le baker (boulanger) anglais ou le maurer (maçon) allemand, mais bien une provenance ou un résident. Bien que l’on trouve plusieurs lieux homonymes, le bonhomme serait probablement bavarois, donc plutôt du sud de l’Allemagne, non loin de la croisée des frontières avec Tchéquie et Pologne actuelles (notre psy est allé finir sa vie à Wroclaw, au sud-ouest de Varsovie).

Le coin se nommerait donc Alzheim, ce que l’on peut décortiquer en deux mots (et syllabes), alz-heim, ce qui tombe plutôt bien pour un toponyme, car la racine ‘heim’ évoque justement un endroit où l’on habite, une maison ou un domicile bien sûr, mais aussi un ‘pays’ (mon pays, ma payse), ou un ‘chez-moi’ (le fameux concept allemand de ‘heimat’, quasi-intraduisible par un seul mot dans d’autres langues, l’endroit où on se sent bien, celui où l’on a son histoire)…Comme déjà signalé dans d’autres rubriques, cette même racine saxonne va devenir ‘anglo’ sous la forme d’un ‘home’ qui nous ramène à la maison; et probablement aussi, via un ensemencement viking, à tous les Ham(elin) et autres ham-eaux normands (°).

Ne reste donc plus qu’à plonger dans l’autre partie du mot, ce ‘alz-’ que la majorité des linguistes rapprochent (parce qu’on vient de loin) du…latin ‘aqua’ (anciennement ‘awa’), qui découle (forcément) lui-même d’un son indo-européen ‘aha’ (c’est pas rigolo) qui désigne de l’eau. Plus précisément de l’eau qui coule, à la différence de l’eau stagnante, qui prendra de multiples formes marécageuses…Du coup, un ‘alz-heim’ concerne forcément un endroit proche d’une rivière, d’une source ou d’une cascade (moins fréquent). Ca tombe bien (au moins pour la cascade), il y a en Bavière une Alz qui se jette dans l’Inn, mais on trouve aussi d’autres noms identiques en Rhénanie-Palatinat, du côté de Mayence et donc proche du Rhin, autre large coulée aquatique. Alors, retenez bien cette analyse, ce sera déjà un petit exercice en cas d’Alzheimer, étymologique bien sûr.

(*) voir le récent sujet sur Twickenham.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Alzheimer (Aloïs)

  1. Bonjour Dominique,
    Comme Gustave Eiffel (Bönickhausen dit Eiffel), c’est donc un toponyme (région de Eifel) adopté après son arrivée en France.
    Alz se retrouve aussi dans les hydronymes chez nous avec alt, ar, alsi dans certains noms de rivières donc, comme Ariège.
    Mais pas que,
    Alz se retrouve aussi dans le language SMS et des tagueurs (!), pour dire à l’aise, tranquile…c’est du belge parait-il.
    Cdt
    E.

  2. Vous appliquez les frontières actuelles à la situation d’aujourd’hui. Si Alzheimer a fini ses jours à Breslau, ( maintenant Wroclaw) c’est que cette ville était Allemande tout comme Berlin ou Francfort. quant à ses racines tchèques ou polonaises, sur quoi étayez vous vos affirmations?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>