Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Delpech (Michel)

Delpech titre

Hormis dans les classements de variétés, il avait rarement eu l’honneur de la Une des journaux (presse, radio ou télé) de son vivant, de la part de ceux qui en avaient fait un ‘chanteur-gadget’ (citation); oublié depuis de nombreuses années – sauf de quelques animateurs de sa génération – le très parisien chantre du Loir-et-Cher et idole des lecteurs du ‘Chasseur Français’ (1), peut enfin prendre de la hauteur et demeurer sur l’Olympe des icônes du show-business. Y compris étymologiquement.

En effet, pour ceux qui n’auraient pas encore grignoté toutes les racines de ce site, voici un petit rappel sur l’origine des Delpech, qui font partie d’une véritable famille de gens qui dominent la situation (2). Il s’agit là d’un des plus anciens termes occitans, qui va prendre certes une multitude de formes, mais que l’on retrouve de la Vendée à l’Ariège, ici en un seul mot, que l’on comprend aisément comme ‘del-pech’, toponyme qui permet de désigner celui qui habite ou vient ‘du-pech ou puech’, versions toulousaines d’un ‘puy’ atlantique et surtout auvergnat (voir le petit nom des volcans du coin).

Ce puy-ci n’a rien à voir avec un ‘puits’ (puteus, en latin) mais avec ‘podium’, terme de…géographie qui, avant d’être une estrade politique ou un escabeau olympique numéroté, avait pour les Romains le sens de colline ou de promontoire; parfois de sommet, mais pas très élevé. D’où l’idée générale de hauteur, autrefois grande mais érodée au fil des siècles pour se réduire de nos jours à trois planches et un pupitre devant les caméras de télévision…Les ancêtres des Delpech habitaient donc ‘vers le haut’ (par opposition aux gens de la vallée), cousins des Dupuch, Dupouy, Dupuy ou Pouyet (le diminutif, après la chute de la première syllabe, histoire de ne pas faire trop long).

Il est également arrivé que ce ‘puy’ (pui, phonétiquement) prennent la forme de la lettre ‘j’, graphisme que les langues anciennes ne distinguaient pas forcément. On peut donc rajouter sur ce podium les Pujol(s), Despujols (en quelque sorte, le pluriel parfait de Delpech); puis (si j’ose dire), selon la prononciation locale, le ‘u’ se transforme en ‘ou’, ce qui, à la suite des Pujade (pluriel: Pujadas), nous fait des Poujade, Lapoujade ou Lapouyade, tous équipés de ce suffise ‘-ade’ qui exprime une abondance; on avait donc affaire à un endroit où il y avait pas mal de collines. Bref, un sujet iné..puysable!

(1) Si, il a reçu une médaille pour sa chanson éponyme!
(2) voir en complément la chronique de 2012 sur…Peugeot (taper Psa-Citroën), qui sont à la même hauteur.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Delpech (Michel)

  1. A en juger par la qualité du portrait de Delpech Roi de la bluette, tu as l’air d’être en forme…continue sur ta lancée, pour 2016, Dominique!
    Bien amicalement
    PS: pourquoi pas de L à Michel dans le titre? Est ce volontaire ou un oubli?(:-))

  2. Correction de la faute de frappe effectuée. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>