Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Rocancourt (Christophe)

Rocancourt

C’est le retour de celui que les media ont baptisé «l’arnaqueur des stars», puisque, des deux côtés de l’Atlantique, le monsieur semble avoir profité de largesses prodiguées par différentes personnalités. Avant le sieur Christophe, originaire de Normandie, le seul homonyme que l’on connaissait était Rocquencourt, dont le «triangle» deviendra célèbre (et souvent cauchemardesque lors des retours de week-end) auprès des automobilistes à l’écoute du trafic francilien.

Ce Rocquencourt-là a plus de soixante ans, et s’il est très connu, c’est qu’il fut, en 1950, le premier échangeur autoroutier construit dans les Yvelines. On pouvait l’emprunter pour aller éventuellement à…Rocquancourt, autre homonyme, nom de lieu assez fréquent dans le Calvados ou dans l’Oise, pour rester près de Paris. Le patronyme du filou, dont la devise est «On doit prendre, sinon on ne vous donne rien», n’est qu’une des variantes des deux autres, sous une forme un peu simplifiée, et qu’il faut comprendre comme «roc-en-court», ou mieux, comme «roccon-en-court».

Commençons par la fin: le ‘court’ dont il est question désigne un lieu, non pas une cour à proprement parler (mais la proximité linguistique est réelle), mais ‘un’ court, comme au tennis. Avant d’être restreint à un espace clos et limité, le terme latin ‘curtis’ -qui va donner un court- avait le sens d’un grand espace, d’un domaine, voire d’un ensemble de propriétés (comme pour…Bettencourt, par exemple. Cf ce mot). Le ‘en’ n’étant qu’une préposition de liaison, ne reste plus qu’à savoir ce qu’est ce « roccon », car on peut difficilement imaginer un roc (une roche) caractéristique d’un domaine, bien que…Mais l’hypothèse la plus fréquente est de rapporter ce ‘rocc-’ à Roccon, nom germanique d’un probable propriétaire du-dit domaine.

Vous allez me dire: Oui, mais alors, que signifie Roccon? Il est très possible (là, on remonte jusqu’au 12è siècle au moins, alors on est prié de marcher sur la pointe des pieds) que le terme évoque le mot germain de «hrok», symbole d’un corbeau ou d’une corneille (autrefois, on ne faisait pas la différence). Même si la chose nous paraît originale aujourd’hui, il faut savoir que de nombreux surnoms de l’époque font allusion à un animal tutélaire, au cri de cet animal ou à sa couleur; notre Roccon pourrait très bien avoir eu les plumes de cet oiseau comme emblème, ou être habillé de noir (voyez les surnoms que l’on donnera plus tard, aux juges, curés ou…fossoyeurs, souvent traités de «corbeaux» en raison de la couleur de leur vêtement). On résumera donc Rocancourt dans l’expression «l’homme au plumage de corneille», ce qui, déjà, n’est pas d’un présage très heureux.

Parmi ceux qui se sont faits prendre au ramage de notre corbeau, il y a (parmi beaucoup d’autres) les acteurs Mickey Rourke, Jean-Claude Van Damme (not very aware, JC), l’ex-miss France Sonia Rolland, et donc aujourd’hui la réalisatrice Catherine Breillat…Si l’on considère que son nom à elle vient d’un mot gaulois qui désigne un bosquet clotûré (pour les animaux) ou un petit bois isolé (au milieu des champs, par exemple), on constate que ce mot est…’broglio’, qui va donner les noms de lieux puis patronymes Breil(h), Breuil, Dubreuil, (de) Broglie, Breillard et enfin Breillat. Par coïncidence, le mot italien ‘imbroglio’ qui signifie mélanger, ou ‘brouiller’ en français, se prononce un peu de la même façon. Voilà qui explique peut-être comment un type pareil a pu embrouiller autant de victimes en les faisant sortir du bois!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>