Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Tornade (Pierre)

Capture d’écran 2012-03-07 à 20.11.55

La mort du comédien moustachu aura sans doute un peu disparu dans l’ouragan de l’actualité, mais c’est rendre hommage à sa mémoire que de saisir l’occasion de se demander comment, et surtout pourquoi, on a pu surnommer des gens ‘Tornade’. Par définition, le phénomène dure peu de temps, même s’il fait parfois beaucoup de dégâts; alors, à part d’être né dans un endroit dévasté ou un jour de tornade, difficile d’imaginer autre chose, et pour cause…

Car Tornade est un pseudonyme, il est vrai très proche du nom d’état-civil de Pierre, qui s’appelait en fait Tournadre. Vous allez me dire, çà n’éclaircit pas franchement les choses, sauf que, une fois que vous saurez que ce patronyme est d’origine correzienne, il s’appuie bel et bien sur la même racine (latine) que la tornade, à savoir l’idée de quelque chose qui tourne. Et, si la terminaison en -adre vous semble un peu bizarre, c’est qu’elle est la traduction du nom latin ‘tornator’, celui qui tourne. Tornator chez les romains, puis tornador en occitan puis en ancien-français…le mot est resté dans un patois local, et voilà pourquoi l’ancêtre des Tournadre est un…tourneur bien sûr, autrement dit un artisan ou un ouvrier qui tourne du bois ou de la terre par exemple. Puisqu’on parle d’occitanie, les gascons et provençaux comprendront très bien le terme ‘tournayre’, qui correspond exactement au mot correzien.

Mais au fait, quelle est l’étymologie de la ‘véritable’ tornade, au sens d’un événement climatique? Là encore, pas besoin de chercher bien loin, ni dans l’espace, ni dans le dictionnaire: la racine vient du verbe appartenant à nos voisins espagnols, ‘tornar’, qui signifie…tourner (l’eussiez-vous cru?), et qui décrit on ne peut mieux le mouvement concentrique d’une tornade. Du coup, quelle différence entre une tornade et un ouragan? Aucune, en tous cas étymologiquement, puisque c’est encore grâce à des espagnols (les conquistadors) débarqués sur une petit île des Antilles que l’on a emprunté à un dialecte local le mot ‘huracan’, qui signifie évidemment tornade, mais qui va donner hurricane en anglais et huragan, puis ouragan en français!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Tornade (Pierre)

  1. Près de Langoiran en Gironde se trouve un lieu-dit « Le Tourne ». Je ne pense pas que le lieu soit propice à de fréquente tornade !!!
    Est-ce les méandres de la Garonne qui a donné son nom au lieu ou bien était-ce un endroit réputé pour ses potiers ou autres artisans tourneur ?

    Merci.

  2. Non, Guillaume, aucune histoire de tournant dans l’étymologie du Tourne, cette commune des vignobles langoiranais qui surplombe la Garonne. Pas de potiers, pas de méandres de la Garonne, encore moins de tornades évidemment…Il s’agit en réalité de la francisation très ancienne d’un terme de l’époque celte (pas forcément de ce vocabulaire, mais de l’époque, en tous cas avant l’influence romaine en Aquitaine), le mot « turno », qui évoquait un promontoire, une hauteur. CQFD!
    Le village est effectivement en surplomb du (beau) château du Haut-Langoiran, et même s’il y a quelques virages entre les rangs de vigne pour monter jusqu’au Tourne, il vous faudra rester bien en équilibre sur la « route des crêtes » si vous voulez aller tout droit jusqu’à Sainte-Croix du Mont.
    On a trouvé également quelques mentions d’un ruisseau appelé le Tourné, qui aurait donné son nom au village; mais on ne voit pas très bien d’où il aurait coulé, ni comment; il s’agit sans doute d’une tradition orale, peut-être d’ailleurs une interprétation erronée mais de bonne foi du ‘turno’ celte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>