Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Résultats de recherche pour : Nobel

Elle est, pour l’instant mais peut-être plus pour longtemps vu les soubresauts de l’Académie, la seule femme à avoir reçu un César de Meilleure Réalisatrice (pour ‘Vénus Beauté Institut’, en 2000); également actrice, comédienne de théâtre, chorégraphe, accessoirement fille de Micheline Presle et belle-fille de Michèle Morgan (excusez du peu), on a toujours trouvé étrange ce prénom de consonance masculine. Tony ou Toni?

C’est l’histoire d’une…on va dire ‘théorie’, certains diront immédiatement thérapie, dont il est à nouveau question -pour ne pas dire remise en question- en ce début de 21ème siècle, après plus de deux cents ans d’interdictions intermittentes de ‘pratique de la médecine’; en effet, on n’est encore qu’en 1755 quand un certain Christian Friedrich Samuel Hahnemann, médecin saxon (originaire de la Saxe), prône, à défaut de vraiment inventer, une ‘méthode de traitement (des maladies) à dose infinitésimale’…

C’est le traditionnel dérapage orthographique de chaque printemps dans la presse écrite: comment titrer convenablement le reportage sur la cérémonie de remise des récompenses aux acteurs du théâtre français. Car, comme tous les ans, les ‘grands’ médias vous annoncent le palmarès des «Molières», provoquant sans doute le retournement annuel dans sa tombe du cadavre de notre auteur national le plus emblématique!

Le Prix Nobel d’Economie de l’année est français, et on s’étonne de ne pas l’avoir consulté plus souvent (en tout cas, officiellement); les récentes déclarations du professeur Tirole sur le système suédois ou allemand seront-elles le cheval de Troyes (il est né dans l’Aube) qui lui permettront d’entrer dans les réunions ministérielles? Toujours est-il qu’un tel patronyme prédispose à mettre les points sur les ‘i’, ou plutôt à aligner les tirets, tout en essayant de ne pas faire de noeuds, et pour cause.

Un ‘Joyeux Non-Anniversaire’, pour le centenaire de la naissance du dernier (1957) Prix Nobel de littérature français parmi treize autres (1) : universel mais controversé, l’auteur de «l’Etranger» a ravivé le souvenir de quelques personnalités mais peu de visibilité médiatique, en raison de ses prises de position sur l’Algérie. Ce patronyme d’origine forcément métropolitaine (à l’époque) a l’air d’être simple -et il l’est- mais saurez-vous prendre quelques instants pour deviner son étymologie? Si vous avez un peu de nez, vous allez trouver…